L'historique
1855, la guerre de Crimée fait rage. La prise de Sébastopol est imminente, un capitaine vétérinaire de l'armée française s'écroule sur le champ de bataille. Le simple soldat Mathieu Bernard, grand père de Jean Raillon et maréchal ferrant dans le civil, va lui venir en aide et le sauver d'une mort certaine. Redevable, ce capitaine vétérinaire lui confiera la recette secrète d'un baume gitan qui lui permettait de soigner les chevaux de l'armée de Napoléon 3. A la fin de la guerre, Mathieu Bernard retourna à Carpentras sa ville natale et n'eut rien de plus pressé que de préparer cette fameuse pommade, ce qui lui était d'autant plus facile que les plantes entrant dans sa composition se trouvaient sur les garrigues des environs. Devant une totale réussite des bienfaits prodigués par ce baume à leurs animaux, les utilisateurs du baume ne tardèrent pas à s'en servir sur eux-mêmes et eurent les mêmes résultats positifs. A la mort du grand père la recette resta dans la famille pour aider les amis et les proches. En 1958 Jean Raillon petit fils de Mathieu Bernard décida de commercialiser ce baume en le déclinant au préalable en plusieurs pommades, pommades uniquement destinées aux humains. En effet Jean Raillon améliorera la recette en ajoutant certains extraits de plantes susceptibles de rendre le baume encore plus efficace sur toutes les différentes parties du corps. Il fit donc un baume pour la peau, un baume pour le corps, pour les jambes, pour le cuir chevelu. Les pommades raillon commencèrent des lors a faire parler d'elles, de par leur efficacité à apporter un réel bien être. La gamme se développa dans les années 70 avec un shampooing à base d'huile de cade ainsi qu'un lait de bain et aussi une huile de massage appelée l'onguent provençal. Aujourd'hui la société jean raillon vous propose 8 de ces produits cosmétiques, fideles aux recettes ancestrales, afin que confort et bien être soient apportés à votre corps.